Pienso y Existo

abril 29, 2012

La Théogonie et la société contemporaine

Filed under: Pensamientos — Wilmar Perez @ 9:20 am
Tags: ,

Il y a assez de temps que le fils d’Ascra décrivait  la plus grande histoire de tous : pas l’histoire des simples êtres futiles et passagères comment des hommes, mais l’histoire de la création du cosmos, la naissance des dieux, autant que l’émergence des tous les sentiments encadrés dans la conception des êtres humains. Parce que les dieux ne sont qu’une représentation allégorique de nos propres craintes, fiers et rêves. Dans le déguisement d’une espèce de roman du commence de temps, la Théogonie cache une représentation de la vision des hommes vers la vie. Est-ce que la Théogonies n’est qu’un vieux conte? Ou est-il un cadre contemporaine d’études de la société actuelle?

(more…)

Anuncios

abril 21, 2012

La philosophie et l’explication mythique de la réalité

Filed under: Pensamientos — Wilmar Perez @ 2:17 pm
Tags: ,

Pendant des milliers des années l’homme a essayé de comprend l’origine de la  terre, l’origine de la humanité, des phénomènes naturel et, principalement, son propre sentir intérieur.   Désorienté, peut-être, par le peur d’avoir une existence trop futile, l’homme a imaginé un univers composé « extérieurement »    par un morceau physique et tangible mais, par contre, a imaginé, aussi, un morceau plus vague, plus imaginaire mais,  à la même tempe, plus intérieur et, parfois, plus riche. Ceux deux morceaux ont été représenté d’une manière plus et moi équilibré par des domaines de la mythologie et la philosophie. Si les deux vont trouver une compression holistique de l’univers pourquoi est-ce ils se semble dans une lutte constante, dans une lutte interminable de pouvoir?

(more…)

abril 11, 2012

11000 marcas de desesperanza

Filed under: Realidad — Wilmar Perez @ 2:53 pm
Tags: ,

Una sólida franja blanca marca el brillante futuro de la nación en la bandera de Siria.  Un futuro donde se destaca el sueño de Saladino del eje Cairo-Damasco que tantas veces ha querido el mundo árabe, dos estrellas verdes: dos puntos de apoyo esenciales para la construcción de esa idea nacida bajo la sombra de la dinastía ayubí. Esa franja se ve tristemente salpicada por casi once mil marcas de la sangre de los caídos en el capítulo sirio de la primavera árabe. Como tantas veces, no se tienen noticias, sólo se recibe la propaganda que los gobiernos occidentales proclaman de lo que sucede en ese incomodo fulcro geopolítico. Pero la propaganda, con toda su carga de parcialización trae consigo una verdad indiscutible: muertos que manchan la franja de la esperanza que parece sólo llegará a ser eso, una esperanza.

(more…)

Crea un blog o un sitio web gratuitos con WordPress.com.